Préparation des plates-bandes pour l’hiver

Alors que l’activité de jardinage ralentit en fin d’année, pensez à entretenir à vos massifs, plates-bandes et votre potager pour les préparer à l’hiver !

Personne utilisant un râteau pour niveler le sol d’une plate-bande

QUAND DOIS-JE COMMENCER À PRÉPARER MES PLATES-BANDES POUR L’HIVER ?

À la fin de l’automne, il est temps de préparer vos massifs de fleurs, vos carrés de légumes et d’aromates pour l’hiver. Les feuilles d’automne tombent en abondance en cette période de l’année, et elles peuvent former un paillis utile pour protéger les plantes et la terre de vos massifs de jardin. Pour découvrir d'autres modes d'utilisation et de mise au rebut des feuilles d’automne, consultez notre guide.

Les résidus de taille des arbres, des haies et des arbustes peuvent également être utilisés pour recouvrir le sol après les avoir déchiquetés à l'aide d’un broyeur de végétaux. Ce paillis offre une excellente protection contre le froid et évite la déperdition de terre due au ruissellement de la pluie, tout en trouvant un moyen d'utiliser vos déchets de jardin saisonniers.

Homme insérant des résidus de taille d'arbres dans un broyeur pour végétaux électrique STIHL GHE 140 L

Broyeur de végétaux électrique

Éléments à prendre en compte lors de la préparation des plates-bandes pour l’hiver

  • Protection des plantes sensibles au gel. Les plantes de jardin les plus vulnérables doivent être déplacées et relogées dans des endroits abrités pour survivre aux mois les plus froids : cabane de jardin, jardin d’hiver ou tout autre lieu similaire, mais protégé contre le gel.
  • Protection des plantes rustiques en cas de fortes gelées. Même les espèces qui peuvent normalement rester à l’extérieur auront besoin d'un peu d’aide en cas de grand froid.
  • Protection de la terre exposée. Une bonne préparation protège la terre de vos massifs de jardin en l’empêchant de geler et d’être lessivée par la pluie.
  • La saison de croissance à venir. Si vous profitez de la fin de l’automne pour planter des bulbes et des espèces de fleurs appropriées, vous aurez moins de travail au printemps et vous pourrez profiter de floraisons dans les premiers mois de l’année.

Préparation des massifs pour l’hiver : prenez soin de votre sol avant l’arrivée du froid

En consacrant un peu d’efforts au sol de vos plantations, vous vous assurez que votre jardin sortira de son sommeil hivernal en étant reposé et prêt pour la nouvelle saison. Nous vous recommandons vivement de faire les gros travaux de jardinage avant une chute importante des températures car travailler sur un sol gelé n’est pas amusant ! Si vous souhaitez créer de nouveaux massifs de culture ou étendre un massif existant, il vaut mieux le faire aussi avant l’arrivée de l’hiver.

Retourner la terre des massifs de jardin ayant un sol lourd

Si vos massifs de plantations ont un sol dur ou argileux, sortez la bêche et retournez la terre, c’est-à-dire, retournez la couche supérieure de la terre jusqu'à la profondeur de la bêche. Cela permet à l’air et à l’humidité de pénétrer plus profondément dans le sol. Ne brisez pas les mottes de terre retournées, car le gel saisonnier peut faire ce travail pour vous, et lorsque vous planterez au printemps, la terre sera friable et facile à travailler.

Toutes les matières meubles de végétaux verts seront travaillées dans le massif au moment du bêchage ; elles se décomposeront au fil du temps et leurs nutriments enrichiront le sol pour devenir un humus précieux vos cultures.

Recouvrement de la surface du sol avec un paillis d’écorces

Couvrir le sol des massifs de jardin d’une terre légère et sablonneuse

Il est préférable de ne pas bêcher des massifs à terre légère et sablonneuse avant l’hiver pour éviter leur dessèchement rapide. En revanche, profitez des opérations de préparation à l’hiver pour améliorer la qualité du sol en le recouvrant de paillis pour le protéger du froid et le dessèchement, et en ajoutant du compost pour nourrir la terre. Vous pouvez utiliser comme paillis des feuilles et des écorces broyées ou du compost. Il suffit d'en étaler une couche épaisse et uniforme sur la surface des massifs.

Pour agrandir ou créer un massif de plantation, commencez par aérer et décompacter la terre. Vous pouvez le faire à l’aide d’une fourche de jardin. Sinon, une sarcleuse vous facilitera grandement la tâche, car elle brise et écrase les mottes de terre dure. Pour éviter d’endommager l’outil, débarrassez le massif au maximum des cailloux, pierres, résidus végétaux et mauvaises herbes éventuellement présents avant de commencer le travail. Lorsque la terre est meuble et peut être travaillée, nivelez le parterre à l’aide d’un râteau et plantez des bulbes et légumes de saison si vous le souhaitez. Recouvrez ensuite le massif d’une couche protectrice de compost, de paille, de feuilles ou de paillis. Ainsi, le sol restera chaud pendant l’hiver afin d’éviter les mauvaises herbes et de protéger les plantes nouvelles.

Homme portant une visière et des gants en utilisant le moteur combisystème STIHL KM 56 RC-E

Sarcleuse

Préparation des plates-bandes pour l’hiver : protection des plantes dans des conteneurs

Vous ne devez pas négliger les plantes en pots restant à l’extérieur et vous pouvez les préparer pour l’hiver en même temps que vos massifs de jardin. Vérifiez d’abord que les pots sont fabriqués dans un matériau résistant aux intempéries et au gel, qui ne se fissurera pas en hiver, comme la fibre de verre, le plastique ou le polyrotin. La base du pot doit comporter plusieurs trous afin que l’eau de pluie puisse s’écouler facilement du pot et éviter la présence continue d’eau stagnante.

Vous pouvez protéger les pots fragiles et les racines des plantes en enveloppant les conteneurs de papier-bulle, de voile d’hivernage ou de tissu de jute. Le jute ou le voile d’hivernage peut également être utilisé pour protéger les feuilles et les tiges : il suffit d’en envelopper les plantes et de fixer le tissu à la base du pot. Pensez à ouvrir cet enveloppement les jours où il ne gèle pas. Notez que vous ne devez pas emballer les plantes proprement dites dans du papier- bulle, car elles risqueraient de pourrir sous le papier. Pour garder les pots isolés du sol froid par le dessous, placez-les sur des planches en bois ou des panneaux en polystyrène. Ces précautions protègeront les arbustes et les herbes ornementales des variations de température extrêmes et en particulier des transitions rapides entre nuits glaciales et journées plus douces qui endommagent les racines délicates et provoquent souvent leur division, ce qui affaiblit la plante.

Préparation des massifs pour l’hiver : ce dont vous avez besoin

Cette liste résume le matériel et les outils dont vous aurez besoin pour préparer vos massifs à passer l’hiver. Le matériel peut varier en fonction des conditions météorologiques et de l’agencement de votre jardin.

Voile d’hivernage protecteur Pour protéger les herbes et plantes sensibles au gel. Le matériau doit avoir une texture ferme et être perméable à l’eau, à la lumière et à l’air. Lors de l’achat, vérifiez qu’il est adapté à la protection contre le gel. Le géotextile anti-herbes et les nappes antipropagation des mauvaises herbes ne sont pas adaptés à cet usage.
Broyeur Pour déchiqueter les déchets verts.
Bêche ou fourche Pour creuser sur des sols lourds.
Sarcleuse Pour ameublir les sols moins lourds.
Binette Pour l’incorporation de l’engrais vert et des déchets végétaux dans le sol.
Papier-bulle, sacs en toile et panneau en bois Pour protéger les plantes en pot qui passent l’hiver dehors.
Feuilles et résidus de taille de végétaux Pour recouvrir les plates-bandes.

Vidéo : préparation des massifs de jardin pour l’hiver

Plates-bandes bien ordonnées devant une haie, avec un bac à compost dans un coin

On récolte ce que l’on sème. Les mois plus froids vous offrent une excellente occasion de préparer le jardin pour l’hiver pour pouvoir repartir plein de vie dès la prochaine saison. En effectuant les tâches d’entretien nécessaires à l’automne, vous aurez plus de temps à consacrer à votre jardin au printemps.

Résumé : préparation des plates-bandes pour l’hiver

  • Vous devez commencer à préparer vos massifs de fleurs et vos carrés d’aromates et de légumes en vue de l’hiver, avant l’arrivée des jours les plus froids
  • La préparation hivernale consiste à bêcher les nouveaux massifs et à cultiver les massifs existants. Pour améliorer la qualité des sols argileux ou limoneux, bêchez et retournez la terre du massif, sans briser les mottes de terre retournée. Pour les sols plus légers, décompactez la terre à l’aide d'une sarcleuse et recouvrez la surface de paillis, de feuilles ou de compost
  • Évitez d’utiliser de l’engrais minéral à cette période de l’année. Il favorise la croissance rampante à un moment où les plantes ont besoin de se reposer, ce qui altère leur résistance au gel. Comme les engrais organiques prennent du temps pour se décomposer et avoir une action efficace, ils peuvent être appliqués à l’automne
  • N’oubliez pas de préparer à l’hiver vos plantes en pot laissées à l’extérieur. Enveloppez les pots et les bacs de jute ou de voile d’hivernage et placez-les sur des planches en bois ou des panneaux en polystyrène
  • Une culture d’engrais vert offre une protection hivernale exceptionnelle pour preparer son potager en hiver
  • Vous pouvez préparer l’hivernage d’un carré d’herbes aromatique en le recouvrant de branches de pin ou de sapin. Sinon, vous pouvez replanter de nombreux aromates dans des pots, puis les recouvrir d’un voile d’hivernage et les garder à l’extérieur
  • Rentrez les fleurs et les aromates sensibles au gel à l’intérieur
  • Lorsque vous préparez vos massifs de fleurs pour l’hiver, laissez les fleurs fanées sur les plantes vivaces car elles sont une source de nourriture précieuse pour les oiseaux et servent d’abri aux insectes